patrimoines
 
 
Catégories

Agricole
Famille 1: les archipels
Famille 2: les coteaux
Famille 3: la plaine
Famille 4: le contact
Famille 5: la Vallée-de-la-Ouelle
Famille 6: le plateau
Naturel
Villageois


.
Catégorie : Naturel
Type de paysage : L'archipel de Kamouraska
DSC00329.jpg
Description du type de paysage : Des îles enchanteresses Une vingtaine d'îles s'échelonnent devant le Kamouraska : l'Île-aux-Lièvres, l'Île Blanche, les îles du Pot-à-l'Eau-de-Vie et deux archipels, l'archipel des Pèlerins et l'archipel de Kamouraska. Sept îles composent l'archipel de Kamouraska et sont regroupées devant le village du même nom : la Grosse-Île, l'Île-de-la-Providence - ou de la Trinité, l'Île-Brûlée, l'Île-aux-Patins, l'Île-aux-Harengs, l'Île-aux-Corneilles et l'Îlot-Guimont - ou Julien. Des vigies pour la nuit Les îles serviront souvent d'abris pour les petits bateaux et leur équipage lorsque souffleront les tempêtes. Au XIXe siècle, des phares seront érigés sur plusieurs d'entre elles afin de prévenir les navigateurs de leur présence. Des gardiens de phare veilleront à les guider dans la nuit. Des bateaux-phares serviront aussi de vigies. L'un d'eux sera ancré près de l'Île Blanche, à l'entrée est du Kamouraska, là où commence l'estuaire. Propriétés privées Les îles du Kamouraska ne seront jamais habitées en permanence, mais elles seront propriétés privées dès la concession des seigneuries, fournissant aux seigneurs successifs un lieu réservé de chasse et de pêche et un droit d'utilisation à des fins commerciales. À la fin du XXe siècle, quelques personnes en sont toujours les bénéficiaires, ainsi qu'un organisme de protection de la faune. L'Île-aux-Patins appartient à une famille de pêcheurs de Kamouraska depuis plusieurs générations. On y fait tout autour la pêche au hareng, à l'esturgeon et à l'anguille. L'Île-aux-Corneilles est un lieu de villégiature pour une famille de Saint-Pascal. Extrait de ''Kamouraska, raconte-moi le doux pays!''CLD du Kamouraska, Projet Opération Héritage Kamouraska.
Paysages riverains :
DSC00329.JPG
Conditions naturelles : Un paysage millénaire Sur la route du fleuve Saint-Laurent, une multitude de petites îles accrochent le regard. Elles ressemblent comme des soeurs à ces buttons émergeant de la plaine kamouraskoise, les monadnocks. Modelées par les glaciers et par l'érosion, les crêtes rocheuses jaillissant de la terre et des eaux sont des témoins millénaires de la mer de Goldthwait ou de Champlain. La dernière glaciation terrestre aurait duré près de 60 000 ans, la glace recouvrant l'Amérique du Nord jusqu'au Wisconsin. Écrasant le sol, les glaciers labourèrent le territoire, façonnant un nouveau paysage. Puis le réchauffement de l'atmosphère entraîna une longue période de déglaciation, l'eau envahissant progressivement les basses terres de la région. Il y a un peu plus de 10 000 ans, elle atteignait près de 200 mètres au-dessus du niveau actuel. Libérée du poids des glaciers, la terre s'est peu à peu relevée. Au fil des millénaires, la mer s'est retirée, d'anciennes îles devenant collines, et une série de terrasses surgissant dans la plaine, témoins des divers stades de rajustement de la croûte terrestre et du retrait des eaux. Extrait de ''Kamouraska, raconte-moi le doux pays!'' CLD du Kamouraska, Projet Opération Héritage Kamouraska.
Zone image :
DSC00239.JPG
Enjeux et mesures d'amélioration : Les percées visuelles sur les îles de la région du Kamouraska sont des éléments majeurs à préserver. Ces éléments naturels du paysage du Kamouraska sont des attraits précieux pour la région. Une réglementation plus étendue et particulière devrait protéger la faune et la flore, mais aussi l'impact visuel des îles dans notre paysage. Les belles vues d'ensemble des îles, le long des routes panoramiques de la région, mériteraient une protection particulière au niveau de l'affichage qui menace souvent les paysages naturels et l'harmonie du milieu.
Zone image :
DSC00293.JPG

 






Ruralys © 2002-2003. Tous droits réservés.
Conception par Katapulte Communications
Intégration et hébergement par Horus Technologies Inc.

Home