Numéro 9, décembre 2018

RURALYS 1650, rue de la Ferme, Sainte-Anne-de-la-Pocatière (Québec) G0R 1Z0   /   téléphone : 418 856-6251   /   info@ruralys.org   / ruralys.org

Une autre saison de terminée !

Le verger patrimonial a produit cette année de très beaux fruits. Les soins prodigués, malgré une régie minimum due au manque de ressources financières, montrent que nos efforts ont porté fruits! Maxime Boisvert notre technicien agricole soutenu par Olivier Béliveau étudiant à l’ITA au programme technique de production horticole et de l’environnement ont entretenu les arbres au verger et en champ ainsi que les arbres en pot destinés à la vente. Nous avons ouvert le verger à l’autocueillette le 15 septembre pour 6 fins de semaine. L’accessibilité de ce verger au public est fort appréciée par les résidents de la Pocatière, de Saint-Anne-de-la-Pocatière ainsi que pour l’ensemble de la population du Kamouraska.  Le point culminant a été l’organisation d’une ramasse collective le 21 octobre dernier pour Moisson Kamouraska et La Société Saint-Vincent-de-Paul puisqu’il nous restait encore beaucoup de fruits dans les arbres. Plus de 5517 livres de pommes ont été récoltés en une journée pour le bénéfice des deux organismes. Merci aux bénévoles pour cette belle récolte!

Photo verger

 

Comme vous le savez le Verger patrimonial de la Côte-du-Sud nous confronte à des choix. L’investissement majeur de Ruralys dans le verger combiné à d’autres facteurs ont mis en péril notre organisme. Nous avons ralenti le développement du verger pour prendre le temps de faire les bons choix. Les résultats de l’étude de faisabilité technique et financière du verger réalisée par Le groupement uni-conomie inc, le CETAB+ et Sylvain Thiboutot, conseiller en affaires, seront bientôt connus. Rappelons que l’étude porte sur deux volets : agronomique (diagnostic agronomique dans l’optique d’une régie biologique) et agroéconomique (évaluer la rentabilité des activités commerciales potentielles des fruits et des arbres) ainsi que les choix possibles de modèle de gestion appropriés. Les résultats de cette étude nous permettront d’avoir des choix éclairés sur l’avenir des activités du verger. Nous sommes déjà confrontés à faire des choix pour l’année prochaine. Chose certaine, Ruralys ne pourra entrevoir l’avenir de ce projet sans revoir son mode de participation en regard à sa mission et à ses moyens financiers et surtout dans l’implication significative des partenaires du milieu.

 

Activités et représentations

 

  • Une demande initiale pour la certification biologique à Ecocert Canada a été déposée.
  • La vente de nos arbres fruitiers s’est poursuivie cette année. Une nouveauté cette année : un partenariat avec le Jardin floral de la Pocatière pour la distribution de nos arbres au Marché aux fleurs et à d’autres événements.
  • Des arbres fruitiers seront disponibles au printemps 2019.

 

Contactez-nous en

mai prochain !

Nos partenaires