Numéro 5, Décembre 2016

RURALYS 1650, rue de la Ferme, Sainte-Anne-de-la-Pocatière (Québec) G0R 1Z0   /   téléphone : 418 856-6251   /   info@ruralys.org   / ruralys.org

Nouvelles de Ruralys

 

Voeux de Noël

 

Le temps des Fêtes! Un retour à chaque année : de plaisirs, de festivités et de bilans! Comme à l’accoutumée, le Ruralys Express vous informe sur nos projets et réalisations. Encore une fois, vous constaterez notre vitalité et notre passion, engagées à réaliser des projets dans le milieu, à développer notre expertise et nos services-conseils pour de nombreux organismes, entreprises et municipalités du Québec. 2016 aura été une année bien chargée! Nous avons réalisé plusieurs contrats en archéologie, mais aussi en patrimoine bâti et en lien avec les paysages. Des projets significatifs pour le milieu du Kamouraska comme nos ateliers en patrimoine et le coffre à outils en patrimoine qui constituent des réalisations majeures! Soulignons aussi notre implication dans le projet Enseigner le Kamouraska de la MRC qui a d’ailleurs gagné le Prix Leadership municipal de la Fédération québécoise des municipalités pour ce projet. La grande nouveauté est certainement le démarrage du projet du Verger patrimonial de la Côte-du-Sud, un projet majeur dont vous trouverez les détails dans les pages qui suivent.

 

Une année aussi de rebondissement à l’interne, au niveau des ressources humaines avec l’arrivée en juin dernier de Geneviève Chagnon, chargée de projet pour le verger ; un regain d’énergie pour l’équipe. Le projet du Verger patrimonial de la Côte-du-Sud est un projet majeur pour Ruralys et important pour le milieu de même que pour la population de toute la Côte-du-Sud !

 

La campagne de financement du projet, Ceci n’est pas un fruit : c’est un legs! bat présentement son plein! Vous pouvez nous aider à parvenir à nos fins. Ce projet  veut  assurer la conservation et la mise en valeur de notre patrimoine fruitier! Un arbre fruitier en adoption : quel beau cadeau de Noël à donner et à offrir ! Merci de nous encourager!

 

2017 sera l’année de notre 15e anniversaire! Une occasion de souligner le soutien, la persévérance et l’implication de tous et chacun au développement de Ruralys. En attendant cet anniversaire, célébrons les festivités de Noël entre amis et en famille. Prenons le temps de nous arrêter, de nous ressourcer et de nous offrir une petite pause avant de repartir de plus belle pour une autre année remplie de défis et de réalisations!

 

L’équipe de Ruralys et les membres du conseil d’administration vous souhaitent de passer un merveilleux temps des Fêtes!

 

Bonne lecture!

 

________________________________

 

Distinction

 

C’est avec beaucoup de fierté que Ruralys et la municipalité de Rivière-Ouelle ont reçu une mention spéciale pour le Prix Paysages, lors de la remise des Prix du patrimoine Bas-Saint-Laurent. Cette mention spéciale a été décernée pour la réalisation du projet réalisé conjointement par les deux partenaires, de désignation de paysage culturel patrimonial du secteur de la Pointe-aux-Orignaux et de la Pointe-aux-Iroquois, à Rivière-Ouelle.

 

Cette reconnaissance du Conseil de la Culture du Bas-Saint-Laurent souligne le caractère unique et le rayonnement de cette démarche. Le projet de désignation de paysage culturel patrimonial à Rivière-Ouelle est l’aboutissement d’un projet plus grand Identification et appropriation des paysages du Kamouraska, qui couvrait l’ensemble du territoire kamouraskois. Il consistait entre autres à identifier des paysages remarquables avec la population. Un des volets de cette étude était d’explorer la question de désignation d’un paysage culturel patrimonial, un nouveau statut de la loi sur le patrimoine culturel. La municipalité de Rivière-Ouelle acceptait de faire partie d’un projet-pilote pour faire reconnaître au niveau national la qualité exceptionnelle du paysage des secteurs de la Pointe-aux-Orignaux et de la Pointe-aux-Iroquois. Ce « sceau de qualité » octroyé par le ministère de la Culture et des Communications serait le premier au Québec. Le dossier est en cours d’analyse au ministère !

 

Une histoire à suivre!

 

________________________________

 

Arrivée

 

Suite au départ de Nicolas Brazeau comme agent de développement, Geneviève Chagnon s’est jointe à Ruralys en juillet dernier à titre de chargée de projet pour le Verger patrimonial de la Côte-du-Sud. Détentrice d’une maitrise en sociologie, elle a travaillé à Montréal pendant plus de 15 ans dans le domaine de l’agroalimentaire et de l’immigration, notamment à Carrefour BLE. Maintenant installée à La Pocatière, son enthousiasme et son énergie sont désormais au service de Ruralys.

 

________________________________

 

Conférence sur le Verger patrimonial de la Côte-du-Sud

 

À Montmagny

 

Le 11 novembre dernier, Geneviève Chagnon, chargée de projet pour le Verger patrimonial de la Côte-du-Sud, présentait une conférence sur le projet à une quinzaine d’agronomes réunies au Bistro Au Coin Du Monde à Montmagny pour célébrer les 25 ans de pratiques agronomiques de quelques-uns d’entre eux. L’ambiance était très cordiale, voire même festive.

 

Des agronomes ! Un auditoire rêvé pour qui vient parler d’arbres, de cultivars variés, de pratiques horticoles anciennes et modernes, de patrimoine fruitier. Suite à la présentation, les questions ont fusé et à, en plus des informations relatives à l’historique du projet et à son enracinement dans le milieu, Geneviève a pu parler des fruits eux-mêmes et de leurs caractéristiques et pleins d’autres sujets!

 

 

À La Pocatière

 

Le 23 mars 2017 à 19 heures à la Salle d’exposition de la Bibliothèque de Ville La Pocatière, Geneviève Chagnon offrira une conférence sur le Verger patrimonial de la Côte-du-Sud à l’intention des citoyens de la région et des alentours qui veulent en savoir plus. Il sera question de la tradition horticole fruitière sur la Côte-du-Sud, des acteurs régionaux qui ont eu un impact dans le milieu, du rôle de la Ferme expérimentale fédérale, puis de l’évolution de ce domaine chez Ruralys, de la création du Verger conservatoire en 2004 au Verger patrimonial de la Côte-du-Sud en 2016. Puisque la campagne de financement ne sera pas terminée, nous parlerons de la campagne et des différents moyens d’y contribuer.

 

 

De gauche à droite : Mme Julie Gauthier directrice du Conseil de la Culture du Bas-Saint-Laurent, Mme Dominique Lalande directrice de Ruralys et Mme Catherine Plante, chargée de projet. Crédit photo : Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent